Le mariage de Delphine et Johann sur Mademoiselle Dentelle

Les créations de la Mariée en fleur sur le blog de Melle dentelle!

Tout est dans le titre: Retrouvez le mariage fait maison de Delphine, plein de couleurs et d'originalité sur le célèbre blog de Mademoiselle Dentelle :-)

Publié le 12 décembre 2015 par Gwénaëlle

Photos de Laure-Sophie Photographie, accessibles directement sur le lien du blog de Melle Dentelle

 

Delphine a (presque) la trentaine, des idées plein la tête, un caractère bien trempé et certainement pas sa langue dans sa poche. Elle aime aussi les loisirs créatifs, le rose et son Amoureux bien sûr !

 

Johann et elle se sont rencontrés il y a 5 ans et ont célébré leur mariage l’été dernier, à la date anniversaire ! Ils rêvaient d’un mariage qui leur ressemble, sans prise de tête ni impératif mais avec beaucoup d’amour et de fait maison.

 

La demande en mariage

Pour raconter mon mariage original, je suis obligée de commencer pour ma demande en mariage pour le moins originale. En effet, c’est moi qui lui ai demandé sa main, à 20 mètres sous l’eau, lors d’une plongée en tête-à-tête au Cap Vert ! Et le plus beau, c’est que lui aussi songeait à faire sa demande, je l’ai juste devancé. Il m’a ensuite offert une bague de fiançailles à notre retour en la plaçant dans mon calendrier de l’avent, merveilleuse surprise pour moi qui tient tellement à mon calendrier de l’avent et insiste pour le lui faire remplir chaque année (oui j’ai presque 30 ans !).

 

Une fois la demande en mariage officialisée (c’est-à-dire Chéri ayant aussi fait sa demande), nous avons attendu les fêtes de Noël pour annoncer la grande nouvelle à la famille et aux amis puis la nouvelle année pour nous lancer dans nos préparatifs. Il nous a fallu moins de 9 mois pour concocter le mariage de nos rêves.

Les préparatifs

En janvier, nous avons arrêté la liste des invités, trouvé la salle et lancé les démarches administratives pour le mariage civil et religieux. Un petit conseil pour celles qui prévoient de se marier dans une grande ville : pense à t’y prendre en avance pour bloquer le créneau de la cérémonie civile ! Lorsque nous avons déposé notre dossier en janvier, il restait seulement 2 créneaux pour la date qui nous intéressait ! Nous avons aussi ouvert un blog de mariage sur Zankyou pour pouvoir partager l’avancée des préparatifs avec nos invités et leur fournir l’ensemble des infos pratiques.

 

Nous avons ensuite réalisé notre centaine de faire-part avec ses jolis petits moulins à vent qui sont vite devenus le fil conducteur de notre mariage. Les faire-part ont été entièrement conçus par nos soins mêlant mon côté artistique super imaginatif aux talents d’informatique / infographie de Chéri. Nos faire-part ont été envoyés début févier. Dans la foulée, le choix du traiteur a été arrêté et nous sommes restés sur notre première idée de ne pas faire appel à un DJ pour l’animation.

 

Entre janvier et juin, j’ai également passé beaucoup (beaucoup) de temps à réaliser le bouquet de mes rêves et l’ensemble de nos accessoires avec des fleurs en tissus et papiers dans les teintes rose framboise (boutonnière geek de Monsieur, coussin d’alliances, boutonnières des témoins et bracelets des demoiselles d’honneur, accessoires de cheveux, personnalisation de ma robe, etc.). J’adore les fleurs naturelles mais je n’arrivais pas à me faire à l’idée de devoir acheter tant de fleurs pour un seul jour et de toutes les voir faner en même temps. J’ai donc réussi à faire durer le plaisir en passant 6 mois à la confection de mes accessoires sur mesure et j’ai encore aujourd’hui la joie de pouvoir admirer chaque jour mon bouquet à la maison, ce qui me rappelle tant de beaux souvenirs de cette journée !

 

Pour les photos, nous avons fait appel à une amie Laure-Sophie Photographie qui a su se plier à nos caprices et nous réaliser les photos délirantes dont nous avions rêvé (photos de groupe avec les témoins sur un manège, photos dans le métro et mises en scènes amusantes) et les photos sur le vif des grands moments de rire et d’émotion de la journée.

 

Chéri a fabriqué un photomaton de A à Z (avec le petit logiciel qui fait déclencher la caméra, merci mon petit geek !) qui nous a permis de garder de supers souvenirs de la soirée. Je me suis occupée des accessoires.

Le jour J

Le jour J, je me suis rendue chez ma coiffeuse maquilleuse à pied à l’ouverture du salon à 8h30. À 10 heures, j’étais de retour chez moi avec ma demoiselle d’honneur, ma photographe et ma Maman pour les derniers préparatifs. Tout a dû se faire un 30 minutes puisqu’il était ensuite déjà l’heure de partir pour la mairie. Laure a quand même eu le temps de photographier l’ensemble de mes accessoires et de capturer quelques moments complices avec mes parents et mon frère.

 

Une seule de mes quatre demoiselles d’honneur était à l’heure, une autre est arrivée pendant les préparatifs et les deux dernières nous ont directement rejoints à la mairie, leur vol étant arrivé tard dans la nuit. Une fois prête, le témoin de Chéri m’a conduite à la mairie avec mon Papa et mon frère. Ma Maman et mes 2 demoiselles d’honneur sont parties en métro.

 

Nous sommes arrivés comme prévu à 11 heures devant la mairie où tout le monde nous attendait. C’est là que Chéri et moi nous sommes découverts ! Grand moment de rire et d’émotion : je n’aurais jamais imaginé que Chéri porte du rose bien que ce soit ma couleur favorite !

 

La cérémonie a débuté à 11h15… et s’est clôturée à 11h30 ! Dommage, nous serions bien restés plus longtemps dans cette salle magnifique qu’est la Salle des Illustres au Capitole de Toulouse. Nous nous sommes permis quelques photos dont celle de Chéri me portant par-dessus son épaule à la sortie de la salle ! Nous avons été accueillis à la sortie de la mairie par une pluie de pétales de roses, première surprise de ma Maman et de ma super demoiselle d’honneur.

 

11h45, nous sommes partis avec les témoins et demoiselles d’honneur pour la séance photo pendant que les invités se dirigeaient chez nous pour un pique-nique sur le mode de l’auberge espagnole. Pour les photos, destination les arcades de la place du Capitole, le carrousel de la place Wilson, la station de métro Jean Jaurès puis les quais de la Daurade. Le trajet a été fait en métro (fou rire garanti à voir la tête des passants) et Chéri a dû me porter dans les escaliers, l’ascenseur étant en panne et ma robe ne me permettant pas de prendre les escalators. Nous avons donc fait du stop au retour (expérience inédite pour de jeunes mariés et encore un bon fou rire !) sur le Pont Neuf pour nous faire reconduire chez nous et grignoter un peu avant de repartir pour la cérémonie religieuse qui commençait à 14 heures.

 

La cérémonie a duré 30-45 minutes et Chéri et moi avons beaucoup parlé. Nous avions écrit des textes personnels sur notre vie qui ont beaucoup émus l’assemblée. La sortie de l’église s’est faite sous un nuage de bulles de savons. Nous avons ensuite laissé le temps au cortège de se réunir à proximité (et mon frère de préparer sa sublime voiture balai avec son couple de plongeurs) puis nous sommes partis pour 1 heure de route pour rejoindre notre salle dans la campagne tarnaise. Nous avons perdu une grande partie du cortège avant même de rejoindre le périphérique et l’arrivée à la salle a été très saccadée, ce qui n’était pas du tout pratique pour les photos de groupe.

 

Sur place, nous avons découvert un tipi, autre surprise encore de ma Maman et de ma demoiselle d’honneur, pour notre nuit de noces ! Effectivement, Chéri et moi en grands aventuriers n’avions rien prévu et comptions camper sur le terrain qui entourait notre salle. La décoration à l’intérieur était vraiment géniale (avec plein de cœurs et de photos de nous, un lit douillet et un porte-manteau pour accrocher nos jolies tenues), ce cadeau nous a beaucoup touché. Le vin d’honneur a été rythmé de plusieurs surprises (lâcher de ballons, chorégraphie de nos amis, jeux, etc.) avant l’entrée dans la salle avec nos témoins sur la célèbre musique de Dirty Dancing.

 

Le repas a lui aussi été entrecoupé par des jeux et des discours tous plus drôles et/ou émouvants les uns que les autres. Après de bonnes heures de danse grâce à notre playlist, nous sommes allés nous coucher dans notre tipi avant d’être réveillés pour le traditionnel pot de chambre des mariés.

Le lendemain matin, ambiance décontractée avec jeux d’extérieur et cochons à la broche.

Le budget du mariage

Robe : 890 € (cadeau de mes parents)

Costume marié : 430 €

Alliances : 940 €

Accessoires des mariés : 560 €

Cérémonie religieuse : 160 €

Salle : 630 €

Location sono : 230 €

Traiteur samedi: 4 000 € (vin d’honneur + repas)

Traiteur dimanche : 750 €

Vin/bière : 675 € (cadeau de mes beaux-parents)

Autres réception : 850 € (déco, café gourmand)

Ce quE je referais

Faire toute la déco (personnalisation de nos jolies tenues, déco de l’église et de la salle)

Écrire des textes personnels pour la cérémonie religieuse

Ne pas prendre de DJ

Privilégier les modes de transport originaux comme le stop et le métro !

Faire appel à une amie pour les photos car on est tellement plus à l’aise qu’avec des inconnus

Ce que je ne referais pas

Inviter toute ma famille (pour avoir tellement de désistements)

Laisser mes demoiselles d’honneur arriver la veille au soir (je les ferai venir le vendredi pour passer plus de temps avec elles)

Proposer un itinéraire si compliqué pour le cortège (tout le monde s’est perdu pour aller à la salle)

Mes prestataires préférés

Alliances : Mohedano

Photo : Laure-Sophie Photographie

Robe : Carrière mariage (sur mesure)

Accessoires : La Mariée en Fleur :-)


Écrire commentaire

Commentaires : 0